Témoignage de Luc Gérard suite à sa participation à l’ atelier Image-émoi.

Laurence et moi

Témoignage de Luc Gérard suite à sa participation à l’ atelier Image-émoi.

L’’or en ce… monde pressé, c’est chez Laurence que tu peux le trouver, et ça vaut de l’or en barre! La poésie et l’esthétique d’une femme de lettre, la rigueur et la structure d’une femme de droit. Le charme d’une femme, émotive, expressive aussi, tout simplement.

La femme de droit est passée Maître dans l’art de la métaphore. Le titre de ses ateliers en dit long en peu de mots … Conte sur toi … Route de soi… En filigrane, la fameuse Route de la Soie ? … Ou encore : Image-émoi , image et moi Bref : Jeu d’images et
je
(ux) de mots !

Avec la patience d’une mère -car Laurence est aussi mère- avec patience et passion, donc, mais aussi avec beaucoup de sym-pathie, elle vous aide à surmonter le syndrome de la page blanche, et cela à tous ages, pour les plus jeunes, les adolescents, comme pour les adultes naissants, les adultes vieillissants.

Vous vous retrouvez chez elle, comme candidat écrivain en herbe, qui ne sait pas trop par où commencer, et vous vous asseyez à sa table comme si vous vous allongiez dans un divan, un cosy où un expert attentif se met à votre écoute. Et vous faites d’une pierre deux coups! Non seulement elle vous prête sa plume pour écrire bien plus qu’un mot, non, en fait, elle vous prête des plumes avec lesquelles vous vous confectionnez des ailes … Et donc, aussi, grâce à ses ailes vous pouvez alors vous envoler, vous survolez votre monde intérieur où vos personnages peu à peu prennent vie, s’animent, se débattent… se purifient et s’accrochent à une quête, s’accouchent à leur vérité. En donnant naissance à ce ou ces personnages, vous vous dé-couvrez sans pour autant avoir à vous mettre à nu si vous ne le souhaitez pas…

Un atelier se divise grosso modo en trois parties qui s’alternent et s’enchaînent.

– Les injonctions, les directives de Laurence, sur base d’un matériel didactique (musiques, photos, fragments de textes, cartes de tarot, contes ou fables …) parfois insolite toujours « incitateur », déclencheur … N’en disons pas plus, je vous laisse le
plaisir de découvrir … C’est surprenant !

– Alors votre plume, sur base de ses incitations, se met à parcourir le papier avec une créativité que vous ne soupçonnez pas. Soyez-en sûr, vous écrirez! Vous obtenez un texte que vous n’auriez sans doute jamais écrit sans ses chaleureuses injonctions créatrices, ses encouragements productifs. Mais ce texte n’est-il que pré-texte ?

– Vient alors ce moment magique… ! Celui de la mise en commun. Celui de la lecture de votre texte devant les autres participants… Dans une atmosphère conviviale, avec un bon café ou un bon thé, vous lisez votre propre texte. Vous n’êtes peut-être pas satisfait de celui-ci ? Peu importe, vous avez écrit (sur) vous-même et partagé avec les autres… et cela vous fait du bien. Si d’aventure c’était nécessaire, vous avez (re)pris confiance en vous.

Puis, c’est vous qui vous vous mettez à l’écoute et prêtez une oreille attentive au récit des autres amphitryons-écrivains potentiels. Le temps de la séance, ce sont presque devenus des amis intimes… Ne partagez-vous pas une partie de leur monde intérieur codé ?

D’ailleurs, peut-être vous sous-estimez vous, car les autres participants sont alors invités à s’exprimer et à commenter votre création littéraire … et bien souvent vous récolterez une critique utile -le regard de l’autre- et positive. Efficace et convivial, donc ! Avec tout son art et sa bienveillance constructive, Laurence assure alors la synthèse de ces avis et vous donne des pistes pour vous bonifier votre texte. Ainsi donc elle est parvenue à mettre à jour les émotions que vous aviez à fleur de peau, vous aide à les peaufiner-vous faites peau neuve ?- vous encourage à les partager …

Il arrive même qu’au terme de cette mise en commun, de nouveaux stimuli ou injonctions dont elle a le secret vous incitent, vous invitent à rédiger une histoire commune une sorte de récit polyphonique, une symphonie dont le chœur possède quatre, cinq, six … voix. Là où toi la soprane chante, écrit un adagio, d’autres alti composeront un allegro, d’autres ténors ou basses ou barytons produiront un requiem, une rhapsodie ou une valse à quatre temps, s’entend… chacun selon son style et ses états d’âme. La sympathique animatrice d’atelier littéraire se fait alors chef de chœur, (r)assure la syntaxe de vos phrases, y met une nouvelle fois tout son cœur, la synergie en dé-coule… de source … Tu peux même repartir chez toi avec une véritable synopsis, soit l’ébauche du scénario d’un récit, d’une nouvelle, d’un roman …

Tu rentres chez toi et encore une fois, tu te sens bien… ou mieux, si tu avais un coup de blues. Il se peut même que tu rentres chez toi avec les plumes que Laurence t’a prêtées… et avec l’envie de voler de tes propres ailes… d’écrire davantage -à tout âge-
au terme d’un chaleureux partage. Laurence a ouvert ton champ de vision, te donne
des perspectives nouvelles. Oui, compte sur elle pour conter sur toi !

Luc Gérard, enseignant en langues (germaniques), 3 avril 2015